Logo INGIN - société de développement informatique spécialisé dans la refonte de site internet
Bouton de scroll vers le haut

Bénéfices historiques pour Apple.

Partager cet article

Le géant californien affiche sa suprématie en annonçant un bénéfice trimestriel de 18 milliards de dollars, un montant qui est entré dans l'histoire.

La marque à la pomme

Les bénéfices d'Apple sont en majeure partie dû aux ventes faramineuses de ses iPhones, un marché qui aujourd'hui représente plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe (68%). Les chiffres annoncés le mardi 27 janvier sont mirobolants, de plus, le groupe californien a annoncé la vente de son milliardième appareil fonctionnant sous iOS, leur système d'exploitation pour mobile. Le groupe de Cupertino a pu atteindre ce chiffre d'affaires grâce au dernier trimestre 2014 avec les fêtes de fin d'année.

Bénéfices d'Apple - Un chiffre d'affaires historique.

L'année 2014 a vraiment marqué l'histoire de la firme à la pomme grâce aux ventes monstres de son iPhone, on annonce plus de 74,5 millions d'exemplaires vendus. Selon le PDG Tim Cook lors d'une conférence téléphonique, la marque aurait écoulé quelques 34.000 appareils par heure sur l'ensemble du trimestre. Un succès considérable lorsqu'on sait que dans ce domaine, la concurrence est plus que rude à travers le monde. Ces bénéfices qui ont grimpé jusqu'à 18 milliards de dollars soit 15,8 milliards d'euros sont un record inégalé aux Etats-Unis. Le précédent record était détenu par ExxonMobil, le major pétrolier avec 15,9 milliards de dollars pour le second trimestre de l'année 2012. Du côté du vieux continent, c'est le russe Gazprom qui était en première place avec 16 milliards de dollars de bénéfice net pour le premier trimestre de l'année 2011. Le succès était attendu du côté californien pour les nouveaux iPhone6 et iPhone 6 plus qui ont hérité d'un écran plus grand que celui de leurs prédécesseurs. Cependant, cette hausse de 46% était une véritable surprise pour tout le monde car l'action avait perdu 3,5 % à la clôture de Wall Street pour ensuite se retourner brusquement hors séance avec un rebond au-dessus de 6%.

Les nouveaux modèles en exergue.

Apple a beaucoup misé sur ses nouveaux modèles, notamment avec l'iPhone 6 et l'iPhone 6 plus. Ces derniers sont plus rentables et se vendent plus cher que les générations précédentes. Selon le directeur financier du groupe californien, Lucas Maestri, le prix de vente d'un iPhone est en moyenne de 687 dollars, ce qui est 50 dollars plus cher que l'année précédente. La plus grosse vente s'est faite en Chine avec un chiffre d'affaires atteignant les 70%. D'après le cabinet de recherche Canalys, le groupe serait aujourd'hui, en tête du marché des smartphones en Chine. On remarque également une hausse à 23% pour la zone américaine et 20% pour la zone Europe. Du côté des nouveautés, la firme compte lancer son Apple Watch en Avril prochain pour booster le marché de ce que l'on pourrait appeler le "prêt-à-porter électronique ".

Apple a de nouveau marqué les esprits avec ses ventes record au niveau du marché mondial. Même si les tablettes électroniques iPad n'ont pas rencontré le même succès commercial que les iPhones, le géant californien reste confiant pour l'avenir. La trésorerie du groupe américain s'était élevée à 178 milliards de dollars en décembre dernier, un chiffre qui devrait encore grimper avec les innovations technologiques qu'il a prévues.

Sources :

http://www.liberation.fr/economie/2015/01/28/apple-enregistre-un-benefice-historique-grace-aux-ventes-record-de-l-iphone_1190324

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/18-milliards-de-dollars-le-benefice-trimestriel-historique-d-apple_1645431.html

http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2015/01/28/apple-surfe-sur-le-succes-de-son-iphone-avant-de-lancer-l-iwatch-en-avril_4564667_1656994.html

Réagir à cet article
Icon de profil de Gcadoret sur ingin.fr